Judo adapté et para-judo

Le club se positionne sur les trois types de handicaps :

Para Judo Adapté (déficients intellectuels et troubles du comportement)

Entraînement le mercredi (15 h à 16 h) en cours spécifique  ou en inclusion sur les cours adultes le lundi et jeudi soir de 20 h à 21 h 30.

Le club est affilié à la fédération Française de Sport Adapté afin de participer aux animations et compétitions adaptées 

Para-Judo (Déficients moteurs et sensoriels)

Entraînement les jeudi matin tous les 15 jours, au dojo de Tresses car le dojo de l’ASPOM n’a pas l’accessibilité et ce groupe est médicalisé (infirmes moteurs cérébraux).

Para-Judo (personnes présentant des syndromes invalidants, des trauma-crâniens ou des troubles sensoriels)

Ces personnes sont accueillies en inclusion complète dans les entraînements des adultes le lundi et jeudi.

L’inclusion et Intégration

Dans cette société où la peur de l’autre et l’exclusion sont des thèmes récurrents, le sport paraît l’un des meilleurs vecteurs d’intégration.

Pratiquer régulièrement une activité physique intense et aérobie, favorise un meilleur fonctionnement du cerveau. Le judo fait partie de ce type d’activité.
La loi Fillon sur l’éducation de 2005 rappelle en particulier que : « l’éducation physique et sportive favorise la citoyenneté par l’apprentissage de la règle. »
Le judo a de nombreux bienfaits. Il permet de rétablir l’équilibre entre le physique et le mental. Il peut également développer de nombreuses capacités psychologiques, telles que la concentration, la confiance en soi, la canalisation de l’agressivité, le respect des règles et   des autres. 

108 commentaires sur “Judo adapté et para-judo”

Les commentaires sont fermés.